Aller à la liste des articles
01/27/21Dev

Lutte contre la triche dans VALORANT : mise à jour hivernale

Partager :

Salut tout le monde, moi c'est Matt « K3o » Paoletti et je viens vous présenter au nom de l'équipe anti-triche de VALORANT nos avancées sur l'épisode 2.

Le lancement du nouvel épisode et tous les changements qu'il implique dans notre système compétitif constituent le moment idéal pour vous régaler avec tous les trucs cools qu'on a préparés pour préserver une haute intégrité compétitive dans VALORANT.


LA LUTTE CONTRE LA TRICHE DANS FIRST STRIKE

Nous sommes convaincus que notre jeu met la barre très haut d'entrée de jeu sur la scène compétitive, et notamment sur le front de la lutte contre la triche. Nous tenions à assurer une expérience digne de l'e-sport et First Strike, notre première série de tournois majeure, était un peu notre baptême du feu. Il fallait que les joueurs retrouvent l'impression de jouer en local et pour cela, nous devions nous assurer que tout le monde participait à la loyale.

Nous avons pu analyser en détail tous les comptes en lice pour chaque région, autant avant qu'après le tournoi. Nous avons dû apprendre vite et bien. La logistique derrière un tournoi de qualification ouvert et régional a demandé plus de ressources que prévu. Pour contrôler chaque joueur, il fallait qu'on sache qui était qui. Nous n'avions pas spécialement l'habitude de travailler en coopération avec chaque région, mais heureusement, nous avions le soutien précieux de nos amis de l'équipe e-sport, qui eux s'y connaissaient. Nous avons presque dû créer des règles sur le tas, déterminer exactement ce qui constituait une disqualification et comment la gérer.

Pour un premier événement, malgré les moments de panique, nous sommes contents de notre performance et surtout de tout ce que nous avons appris pour la prochaine fois. Cela inclut les enjeux logistiques, notamment gérer autant de gens, obtenir des PUUID (identifiants uniques et universels), faire fonctionner correctement les systèmes régionaux, etc.


LES TRICHEURS EN COMPÉTITION

Le mode Compétition de VALORANT ne bénéficie pas du même environnement hyper contrôlé que First Strike. Nos efforts ont rendu la triche difficile et chère, ce qui a réduit le pourcentage de parties avec tricheur à moins d'un pourcent.

Mais ceux qui sont passés à travers les mailles du filet ont encore impacté les autres bien trop souvent. Jouer face à un tricheur n'est pas juste pénible : cela peut signifier une promotion ratée ou un coup au moral qui met fin à une série de victoires.

Avoir des tricheurs dans le haut du classement entache aussi le prestige de réussir à atteindre ces sommets dans un jeu aussi compétitif. Nous avons aussi vu des joueurs tremper dans de mauvaises combines en s'alliant avec des tricheurs, sachant que ceux-ci se feraient bannir au bout de quelques parties, mais qu'eux pourraient récupérer les récompenses mal acquises.

Notre priorité dans l'épisode 2, c'est de garantir une ascension du classement gratifiante, juste et légitime.


SOLUTIONS À VENIR CONTRE LA TRICHE

Nous préparons différentes mesures pour réduire la triche et son impact sur tous les fronts.

  • Sanction de 90 jours pour tous les « passagers du bus »
  • Recherche d'une façon de rééquilibrer le classement au profit des joueurs minés par les tricheurs
  • Mise à jour des systèmes méta


Dans cette bataille, nous serons armés de nos analystes, de nos données et des améliorations techniques apportées à Vanguard. Notre premier combat sera de décourager les joueurs qui s'allient aux tricheurs, ou comme on aime le dire entre nous, ceux qui « embarquent dans le bus de la triche direction l'enfer. »

Les tricheurs évidents sont vite bannis de VALORANT, mais beaucoup d'entre eux financent leur dispendieuse addiction en proposant des services de boost. Votre place au classement doit représenter votre niveau, pas l'épaisseur de votre porte-monnaie. Notre équipe travaille sur d'autres solutions pour réparer le mal causé par les tricheurs, notamment en rééquilibrant votre rang s'il est susceptible d'avoir été miné par des joueurs de mauvaise foi. Nous prenons en compte toute sorte de malversation. Et souvenez-vous : partager un compte ou en acheter un va à l'encontre des Conditions de service, et nous punirons toute violation commise.

Nous allons aussi modifier les systèmes méta de VALORANT pour améliorer l'expérience. L'épisode 2 accueille une refonte complète du classement, ce qui nous aidera à préserver une meilleure intégrité aux rangs les plus élevés.

Nous avons mis en place un plafond que vous ne pourrez pas dépasser lors des placements et réduit la vitesse à laquelle il est possible d'atteindre le rang Radiant. En plus d'augmenter votre prestige et votre mérite lorsque vous atteignez le sommet, cela permettra aussi d'assainir les parties de haut niveau. De cette façon, les tricheurs seront moins tentés de claquer tous les sous d'anniversaire de mamie dans une mauvaise combine pour tirer dans la tête des bons joueurs légitimes avant de voir leur compte banni pour toujours.


ET APRÈS

Tout n'a pas toujours été parfait, mais nous avons beaucoup appris et les retours de la communauté ainsi que les rapports dans le jeu ont été précieux et continuent à nous rendre plus forts. Il est vital que nous soyons honnêtes sur nos réussites comme sur nos échecs pour mieux repérer les atteintes à l'intégrité du jeu. Si les tricheurs existeront malheureusement toujours, ils ne gagneront jamais.

0